Quels sont les vaccinations nécessaires pour un voyage en Thailande ?

Plus de 8 millions de personnes se rendent en Thaïlande chaque année. Afin d’éviter que les vacances dans ce pays ne deviennent un risque pour la santé, il faut penser tôt aux différentes vaccinations. Souvent, seul un recyclage est nécessaire. Il convient de mentionner que le système de santé thaïlandais correspond au standard occidental.

Lors de l’entrée en Thaïlande même, aucune preuve de vaccination ne doit être présentée. À l’exception de l’entrée via un pays épidémique de fièvre jaune tel que l’Amérique du Sud ou l’Afrique centrale. Dans ce cas, une preuve de la vaccination contre la fièvre jaune doit être fournie. Les vacanciers aventuriers qui souhaitent traverser la Thaïlande avec leur sac à dos devraient être vaccinés contre la rage.

Vous devez vous faire vacciner avant votre voyage en Thaïlande contre le tétanos, la diphtérie, la poliomyélite, l’hépatite A, ainsi que l’hépatite B et la fièvre typhoïde. Un vaccin contre le paludisme n’est pas nécessaire. La plupart des provinces de la région centrale et de Bangkok sont exemptes de paludisme depuis des décennies. Le risque d’infection est faible dans les zones rurales, en particulier dans les montagnes du nord de la Thaïlande, qui ne sont pas des zones touristiques. Si vous voyagez en tant que touriste dans cette région, assurez-vous de ne pas vous faire piquer par les moustiques. Des moustiquaires sur le lit sont recommandées.

Les touristes en Thaïlande peuvent être évités en prévenant les maladies diarrhéiques en évitant les aliments non cuits et en ne buvant que de l’eau stockée dans des bouteilles en verre. Si vous souhaitez manger des légumes ou des fruits frais, vous devez d’abord les laver à l’eau claire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *